Vérifications scientifiques

Une stratégie scientifiquement vérifiée Etudes sur la méthode Davis®

Dès le début des années 80, c'est à travers des expérimentations et des recherches personnelles que Ronald Dell Davis mit en place le Programme Dyslexie Davis®. Lui-même fortement dyslexique, Davis avait découvert une technique mentale simple qui améliora radicalement sa propre capacité de lecture. Des expériences pratiques dans le travail avec des adultes et des enfants dyslexiques permirent à Davis et à ses collègues d'améliorer et d'affiner de plus en plus cette méthode.

 

En 1994, fort de son expérience auprès de plus de mille clients, Davis publia la première édition de son livre « Le don de dyslexie » qui décrit précisément la méthode Davis® et la théorie qui la soutient. Depuis, des centaines de spécialistes ont été formé intensivement à la méthode Davis® et des praticiens Davis certifiés ont travaillé avec plus de 20.000 clients dans le monde entier.

 

L'efficience et l'efficacité des techniques Davis ont été examinées et vérifiées par de nombreux scientifiques ces dernières années. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des nombreuses études parues dans le monde, qu'il s'agisse de publications dans des revues spécialisées, de conférences tenues en congrès ou de thèses de doctorat.

 

Symbol Mastery and the Retention of Dolch Spelling Words

(2014 – communication universitaire / James Cook University - Australie)

 

Etudes sur des petits groupes concernant l'utilisation de la maîtrise des symboles Davis® dans l'apprentissage de l'orthographe des homophones de la liste Dolch*.

 

Résultat : Progrès constatés chez tous les participants. Augmentation de la confiance en soi des élèves ainsi que de leur intérêt pour l'épelation des mots.

 

 

* Dès les années 1930, le médecin américain Edward D. Dolch avait établi une liste de mots très courants en anglais et tout aussi couramment mal orthographiés par les enfants.

 

 

The Effects Of The Davis Symbol Mastery System To Assist A Fourth Grader With Dyslexia In Spelling: A Case Report

(2012 – article de revue universitaire / Gonzaga University - USA)

 

Etude de cas concernant l'utiisation de la maîtrise des symboles Davis® pour l'apprentissage de l'épelation chez un élève de CM1 présentant un diagnostic d'apprentissage difficile.

 

Résultat : succès de l'utilisation de la maîtrise des symboles Davis®

 

 

Effectiveness of Davis Dyslexia Correction Method on Reading Performance of Dyslexic Children

(2012 – article de revue universitaire / Shahid Beheshti University - Iran)

 

 

Etude randomisée contrôlée sur les progrès de 20 garçons dyslexiques en CE2 recevant un soutien scolaire par la méthode Davis®. Résultats comparés avec un groupe de contrôle.

 

 

Résultat : le groupe observé a montré des progrès statistiquement significatifs dans les domaines de la lecture et de la reconnaissance de mots, progrès qui se sont confirmés dans la durée.

 

 

 

Effect of the Davis training method on self-concept children with dyslexia

(2012 – article de revue universitaire / University of Isfahan - Iran)

 

Etude randomisée contrôlée sur les avantages psychologiques du programme Davis.

 

Résultat : Les garçons de CE2 qui ont fait le programme Davis ont fait preuve d'une amélioration notable de leur image de soi sur les plans de l'apprentissage, du sport et de la sociabilité.

 

Effects of the Clay Modeling Program on the Reading Behavior of Children with Dyslexia: A Malaysian Case Study

(2011 - article de revue universitaire / De La Salle University - Manille)

 

Etude de cas concernant l'utilisation de la maîtrise des symboles Davis® et le programme de lecture pour débutants Davis® chez trois élèves (filles) dyslexiques

 

Résultat : Toutes les participantes ont été capables de lecture fluide sur un texte comprenant des mots qui avaient été travaillés d'abord avec la méthode de pâte à modeler Davis®. Tous les mots ont été correctement identifiés et épelés. Les participantes n'ont pas atteint ces même résultats sur un texte sans travail préalable avec pâte à modeler.

 

 

Impact of Davis Dyslexia Correction Method on the Improvement of the Adult Dyslexic's Reading Skills

(2011 - article de revue universitaire / University of Sistan and Balouchestan - Iran)

 

Tests d'évaluation du programme Davis® pour la dyslexie sur les compétences en lecture de 16 adultes de 17 à 40 ans choisis au hasard.

 

Résultat : Amélioration très significative des compétences en lecture et compréhension écrite.

 

 

The Davis Model of Dyslexia Intervention: Lessons from One Child

(2010 - article de revue universitaire / University of Malaysia)

 

Etude de cas sur les progrès d'un élève de 9 ans utilisant des techniques du programme Davis® pour la dyslexie.

 

Résultat : L'enfant s'est montré capable, avec l'aide de la méthode Davis®, d'éviter les interversions de syllabes et les omissions de mots qui lui étaient habituelles.

 

 

Enhancing intermediate dyslexic learners' literacy skills: a Free State community project

(2009 - article de revue universitaire / University of the Free State – Afrique du Sud)

 

Etude avec groupe de contrôle sur 18 élèves de collège présentant un déficit d'apprentissage, pendant neuf mois, avec un soutien scolaire basé sur les stratégies d'apprentissage Davis®. Le groupe de contrôle bénéficiait en parallèle d'un soutien basé sur la phonologie.

 

Résultat : Les élèves enseignés avec les stratégies d'apprentissage Davis® ont fait preuve, à la fin de la période, de facultés nettement supérieures à celles du groupe de contrôle en matière de reconnaissance de mots et d'épelation.

 

 

The effect of the Ron Davis programme on the reading ability and psychological functioning of children

(2005 – Thèse / Stellenbosch University – Afrique du Sud)

 

Cette étude est une recherche sur les progrès scolaires et psychologiques de 10 dyslexiques, comparés avec un groupe de contrôle de 10 élèves.

 

Résultat : Trois des quatre tests ont fait apparaître des résultats nettement meilleurs que dans le groupe de contrôle. Les tests ultérieurs ont vérifié ces résultats positifs. L'étude montre que les techniques Davis ont un effet positif sur les compétences en lecture et en épelation et que ces effets sont durables.

 

The Effectiveness of Davis Dyslexia Correction Method Re-examined in Iran

(2005 - article de revue universitaire / Alzahra University - Iran)

 

Les chercheurs ont enseigné deux élèves choisis au hasard en utilisant le Conseil Point d'Orientation Davis® et la Maîtrise des Symboles Davis® et ont comparé respectivement leurs progrès avec deux élèves témoins appariés.

 

Résultat : Les tests montrent une amélioration significative des compétences en lecture chez les élèves enseignés avec les techniques Davis.

 

 

Three-dimensional clay modeling instruction: A pathway to spatial concept formation in second language learners.

(2003 – Dissertation / University of Arizona - USA)

 

Etude sur le travail à la pâte à modeler basé sur la méthode Davis, dans le cadre de l'apprentissage de langues étrangères.

 

Résultat : L'utilisation du modelage pour les concepts concrets et abstraits, tel que définie dans la maîtrise des symboles Davis®, a mené les élèves apprenant une langue étrangère à de meilleurs succès que d'autres méthodes.

 

 

Confronto di efficacia ed efficienza tra trattamenti per il miglioramento della lettura in soggetti dislessic

(2003 - article de revue universitaire / Italie)

 

Etude comparative sur l'amélioration des compétences en lecture chez des élèves enseignés avec huit méthodes différentes conçues pour l'intervention sur la dyslexie.

 

Résultat : Le groupe utilisant le Conseil Point d'Orientation Davis® a fait preuve de la meilleure amélioration en vitesse de lecture ainsi que de l'amélioration la plus rapide.

 

 

The Effect of the Davis Learning Strategies on First Grade Word Recognition and Subsequent Special Education Referrals

(2001 - article de revue universitaire / Gonzaga University - USA)

 

Sous la direction de T. F. McLaughlin, des enseignants ont introduit les stratégies d'apprentissage Davis auprès de 86 écoliers dans trois secteurs de San Francisco.

 

Résultat : Les meilleurs élèves des classes utilisant les stratégies d'apprentissage Davis ont montré une maîtrise nettement supérieure à celle du groupe de contrôle lors de la lecture de 100 mots nouveaux du vocabulaire de base. De plus, des études ultérieures ont montré que ces élèves n'avaient plus, par la suite, eu besoin de soutien scolaire pour leurs apprentissages et que le nombre de ces élèves s'étant qualifiés pour un cursus scolaire spécialisé « précoces » était plus élevé que prévu.